Dans le cadre de l’évènement The Robot of The Year qui s’est tenu le 26 novembre dernier, Julie Caredda, Associée KPMG, Responsable Data Analytics & IA, nous partage son expertise sur le Business 4.0.

Comment l’éthique se conjugue avec le business 4.0 et les datas en entreprise?
Qui seront les champions de demain dans le business 4.0 ?

Pour poursuivre sur le sujet, le 25 janvier au matin, chez Axa, Microsoft organisait une matinée sur l’IA responsable, qui a fait salle comble. Antoine Petit, le président du CNRS, a fait une introduction remarquée, en soulignant que l’Europe, en se posant ces questions éthiques, risquait aussi de perdre la bataille, face à des acteurs US et Chinois qui ne s’encombrent pas de scrupules… Il plaide pour mettre dans la gouvernance de l’IA les sciences humaines, sociologues, anthropologues… Bruno Sportisse, Pdg de l’INRIA a insisté sur la nécessité d’approches hybrides, où les exigences des utilisateurs sont intégrées dans les systèmes. Et il a plaidé pour la fin des “grandes plateformes façon boites noires. Il faut que nous ayons accès à leurs données pour expérimenter”. Pour convenir d’un : “Mais là, on n’est pas loin de la réglementation “.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.